Publié le 2 commentaires

Le collier dans tous ses états

Aujourd'hui, parlons collier !

Conçu pour habiller et sublimer la beauté du port de tête, le collier, véritable accessoire tendance, peut avoir une valeur sentimentale, symbolique, revendiquer une appartenance, une croyance…

La longueur de chaîne est le principal critère pour bien choisir son collier. Le choix repose d’une part sur vos goûts et envies (matière, couleur, forme…), et d’autre part en fonction de votre morphologie voire même de vos tenues.

Alors quelle taille de collier choisir ? Comment mesurer son tour de cou ? Comment déterminer la longueur de collier la mieux adaptée à sa morphologie et bien l’assortir à sa tenue ?

La Chaumière à Bijoux vous dit tout !

Avant de vous apporter quelques éclaircissements, intéressons nous aux origines et symboliques du collier.

Le collier au fil du temps et des cultures

Les bijoux existent depuis la nuit des temps ! Le collier en tant que bijou et accessoire de mode est apparu il y plus de cent mille ans. A travers les époques, ils se sont diversifiés (matière, aspect…). Retraçons rapidement son évolution.

 

 

Les colliers préhistoriques étaient fabriqués à partir de matières naturelles ou animales (os, pierres, coquillages, dents…).

 

Puis l’Homme a appris à travailler le métal. On retrouve des colliers en or en Mésopotamie (2500 ans avant JC).

Durant l’Antiquité, les colliers étaient imposants. Ils s’apparentent à ceux que l’on retrouve dans la culture égyptienne.

L’ère égyptienne a vu naître les techniques de conceptions (polissage, incrustation de pierres) de bijoux évolués. Les colliers sont alors conçus à partir de matériaux nobles (or, pierres précieuses…) et l’aspect esthétique est primordial. Les colliers constituent alors la pièce maîtresse des tenues vestimentaires.

Chez les Romains, on accorde plus d’importance à la richesse des matériaux, démontrant un statut, qu’à l’esthétique du collier. Ils étaient distribués aux soldats (collier phalera qui couvre la poitrine, torques fins autour du cou…) affirmant leur statut (en or ou en argent).

Après cette ère, les colliers sont délaissés. Au début de l’Europe médiévale, les tenues vestimentaires sont pauvres et dépourvues d’accessoires.

A la Renaissance, luxe et abondance prédominent. Au 16ème siècle, période des grandes explorations, les bijoux évoluent de manière significative (utilisation de métaux précieux et de pierres, savoir-faire accru en joaillerie…).  Les grands seigneurs de l’époque portaient de nombreux bijoux.

Au XVIème et XVIIème siècle, les colliers sont plus fins et élégants. On voit alors apparaître les chokers (colliers courts généralement réalisés à partir de perles avec des pendentifs en métal et/ou pierre précieuses).

On constate donc une évolution et une diversification du collier au fil du temps.

Le port du collier est également présent dans de nombreuses cultures. Les colliers en or sont très répandus dans l’Egypte ancienne, dans la noblesse perse, en Grèce antique, chez les étrusques …

On retrouve une symbolique forte du collier notamment chez les Indiens avec différents styles selon les tribus (pierre précieuses, plumes…).

On peut également citer les colliers de fleurs hawaïens. Le « lei », collier de fleur traditionnel est signe d’accueil, de vœux de mariage, d’affection ou encore de respect selon la situation et les fleurs utilisées.

Plusieurs expressions font mention du collier. On retrouve par exemple : être franc du collier, reprendre du collier, donner un coup de collier

Voilà un tour d’horizon du collier. Intéressons-nous à présent aux différentes tailles et appellations de celui-ci. Alors, alors, comment choisir son collier ?

Mesurer votre tour de cou :

Afin de déterminer votre tour de cou munissez vous d’un mètre ruban souple (mètre de couturière). Il vous suffit de le placer autour de votre cou juste au-dessus des clavicules.

Ajouter 5 à 10cm à la mesure afin de déterminer la longueur de chaîne la plus courte que vous pouvez porter. Si vous mesurez un tour de 40cm une chaîne de 50cm vous conviendra.

Lors d’achat de collier de taille standard, choisissez la taille supérieure à votre longueur idéale si celle-ci n’est pas disponible. 

Comment choisir son collier ?

Plusieurs éléments sont à prendre en compte afin d’effectuer votre choix : sa taille, sa morphologie, la forme de son visage, sa tenue vestimentaire…

Selon votre taille, la position du collier ne sera pas la même. Si vous êtes petite, un collier long risque de descendre trop bas. Si vous êtes assez grande, un collier court risque de ne pas se voir suffisamment.

Si vous mesurez moins de 1m60 (je plaide coupable !!), il est conseillé de porter des colliers de 40 à 50cm (sinon vous risqueriez de marcher dessus 😉)

Si vous mesurez entre 1m60 et 1m70m (chanceuse !!) toutes les longueurs sont faîtes pour vous !

Si vous mesurez plus de 1.70m les colliers longs sont recommandés.

En fonction de la forme de votre visage, la longueur de la chaîne peut influer sur l’impression visuelle. En effet, un collier mal adapté peut fausser la perception (visage perçu plus large, plus long ou plus court qu’il ne l’est en réalité). Certaines longueurs mettent en valeur certains visages mieux que d’autres.

Il en est de même pour la morphologie. Certaines longueurs se marieront mieux avec certaines morphologies. Les chaînes fines et courtes sont particulièrement adaptées aux personnes sveltes. Alors que les colliers plus longs et épais sublimeront les formes généreuses.

Les colliers peuvent accentuer, mettre en valeur certaines parties de votre corps Si vous voulez sublimer votre buste, attirez l’attention sur la partie au-dessus de votre poitrine avec une longueur de 50 à 55cm.

Pour les femmes à petites poitrines un décolleté plongeant associé à une longue chaîne fera tout son effet !

On peut également choisir son collier en fonction de l’occasion. Les bijoux mettent en valeur la tenue et finissent le look. Généralement, les chaînes courtes sont conseillées avec une tenue chic.  Les colliers longs quant à eux se marient bien avec les cols hauts.

Cela fait beaucoup d’éléments à prendre en compte… Pas de panique, voici un récapitulatif des tailles standards.

Guide de tailles :

Il existe 6 appellations courantes pour les colliers en fonction de la longueur de la chaîne. Vous trouverez pour chaque modèle quelques recommandations (forme du visage, morphologie, tenue). Les tailles standards sont :

Le ras de cou (30 à 35cm)

 Ce collier se porte étroitement à la base du cou.

Sa courte chaîne est bien adaptée pour les petits pendentifs.

Le ras de cou est approprié aux longs cous et peut adoucir la pointe anguleuse du menton pour les personnes qui ont un visage en cœur. Il se marie bien aussi avec les visages carrés ou rectangulaires.

D’une grande élégance, ces colliers courts sont mis en valeur avec des cols en « V », des cols bateau, des encolures dégageant les épaules (comme les robes épaules nues). Ce type d’accessoire convient à toutes les tenues que le look soit formel, chic ou encore décontracté.

Le ras de cou rétro est très à la mode ces derniers temps avec le retour de la mode des années 90.

Le collier uniforme ou choker (36 à 42cm)

 Il tombe parfaitement autour de la base du cou.

Chez les femmes petites, il arrive juste au niveau des clavicules. Sur les femmes grandes, il s’apparente à un ras de cou.

Le collier uniforme, très tendance, s’ajuste à toutes les encolures. Lui aussi est parfaitement adapté pour les pendentifs de petites tailles.

Il se porte aussi bien avec des tenues décontractées qu’avec des tenues chics.

Le choker (collier de perles court) fut adopté par la reine Victoria. Il revient à la mode grâce à la Lady Diana.

Le collier princesse (43 à 49cm)

 Il arrive généralement aux clavicules, se porte sur le haut du buste et met en valeur le cou.

La longueur de ce collier convient à toutes les morphologies et à tous les types d’encolures (col bateau, décolleté, col roulé ou chemisier). Un bustier ou un décolleté plongeant le mettront en valeur.

Il se porte, lui aussi, autant avec une tenue chic qu’avec un look décontracté et met en exergue la féminité.

Le sautoir ou collier matinée (50 à 60cm)

Il s’arrête en haut de la poitrine et tombe au niveau du buste, juste sous la clavicule. C’est un classique pour mettre en valeur un décolleté.

 Le sautoir est particulièrement adapté aux visages ronds et aux petits cous car il allonge le bas du visage.

Il se porte avec tout type de tenue (chemisier, costume, robe, pull…) et s’accorde particulièrement bien avec un col roulé, en V ou rond. Très approprié aux occasions semi-formelles, pour un style classique ou même sexy chic en fonction des associations de vêtements.

Le collier matinée apporte une touche de charme, d’élégance et de féminité. Il est très à la mode sur les podiums !

Le collier opéra (60 à 90cm) :

Il descend au milieu de la poitrine et met en valeur le bas du buste et les hanches.

Le collier opéra peut être porté en rang simple ou double selon les envies.

Il convient à tous les looks, notamment décontracté voire ethnique, bohème. Particulièrement adapté aux événements formels, comme son nom l’indique, cependant, il s’harmonise aussi bien aux tenues chics qu’aux tenues sport. Il sublime les tenues même décontractées.

Le collier long ou rope (90cm et +) :

Le rope descend sur le ventre.

Il est adapté à toutes les morphologies et particulièrement aux visages ronds et aux formes généreuses. Si vous êtes grande et svelte, n’hésitez pas à superposer les colliers ou à doubler les rangs.

Le collier long, très à la mode dans les années 30, peut se porter en rang simple ou à double rangs avec une tenue chic. Afin d’obtenir un look bohème chic (très 70’s) vous pouvez le porter avec une chemise d’homme ou une tunique.

Si vous avez un visage ovale, vous devriez pouvoir porter n’importe quelle longueur de collier.

A vous d’adapter ce guide de tailles à votre mode de vie et selon vos envies !

N’oubliez pas de prendre en compte les pendentifs qui augmentent la longueur totale du collier.

Les longueurs standards pour enfants diffèrent. La plupart des colliers pour enfants ont une longueur de 35 à 45cm.

N’hésitez pas à apporter une touche de fantaisie, de gaieté à votre quotidien en choisissant des bijoux originaux et colorés !

Et voila, l’article sur les colliers touche à sa fin. J’espère qu’il vous a plu. Il s’agit bien évidemment d’informations générales et non de dictats de la mode ! Le choix au coup de cœur marche plutôt bien aussi !

Je vous retrouve très prochainement avec un nouveau post sur les différents types de mailles (jaseron, ovale, gourmette…).

Si vous ne savez pas comment choisir votre bracelet, La Chaumière à Bijoux est là pour vous aider !

Cliquez-ici : https://www.lachaumiereabijoux.fr/comment-choisir-la-taille-de-son-bracelet/ ou sur l’onglet « informations pratiques ».

N’hésitez pas à réagir, me donner votre avis, vos suggestions mais aussi à partager cet écrit afin de me permettre de gagner en visibilité !

Belle journée, à très vite !

Johanna

2 réflexions au sujet de « Le collier dans tous ses états »

  1. […] Le collier dans tous ses états […]

  2. Très très intéressant et instructif ce blog! Et les petits coeurs en colliers pour la st Valentin, on adopte ! 👏👍

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.